Hélène Pereira

Hélène Pereira se forme auprès de Christine Hartley (élève de Claudio Arrau), qui lui enseigne l'art de jouer avec "tout son corps", privilégiant le travail sur la construction des sons par les gestes, à travers une conscience corporelle globale. Sa rencontre avec François Rossé marque une période plus axée sur l'improvisation, explorant toujours cette recherche de la musique du corps dont le son est une conséquence.
Engagée dans la musique de création, elle travaille en étroite collaboration avec de nombreux compositeurs et compositrices.


Son disque « AZOTH » sur le label Col Legno a été nominé en 2019 au « Preis der deutschen Schallplattenkritik » (Prix de la critique de disques en Allemagne) et a fait partie de la sélection des meilleurs disques de musique contemporaine de l'année 2019 sur la revue Italienne Percorsi Musicali ; il est consacré aux pièces pour piano des compositeurs français Dominique Lemaître, François Rossé, Philippe Festou, Rey Eisen, Robert Coinel, Régis Campo et Hugues Dufourt , et met en lumière la musique contemporaine pour piano.


Hélène Pereira est aussi impliquée dans différents contextes musicaux, pour la création de pièces de musique mixte utilisant des principes électroniques tel le Disklavier de Jean-Claude Risset ou dans le retraitement en temps réel.
Passionnée par le mélange des arts et leur interaction, elle collabore régulièrement avec des plasticiens, danseurs, marionnettistes...


Pianiste de l'ensemble Yin dédié à la musique de création (ensemble qui se produit sur scène dans de nombreux festivals en France et dans le monde), elle multiplie les projets musicaux dans une esthétique qui s'affranchit des siècles.



Hélène Pereira is a french pianist specialized in Contemporary and XXth century performance. Her dedication to musical composition itself has led her to collaborate closely with many composers, with many pieces being dedicated to her.

"Azoth" is the name she has given to her first album (released 2019 - label Col Legno). She focuses in her work on the alchemy of the elements, which she views as material transformation in spiritual forms. The recording of the album were created through intense collaborations with each of the composers Hugues Dufourt, Régis Campo, Dominique Lemaître, Philippe Festou, Robert Coinel, Rey Eisen et François Rossé.

She began her career with Christine Hartley (a student of Claudio Arrau), who has for many years taught the art of "playing music with the whole body", with the focus, in this work of sound production through gestures, on a whole body consciousness.

His meeting with François Rossé marks a period more focused on improvisation, always exploring this search for body music, of which sound is a consequence. 

As a result of her passion for blending art and its interactions, Hélène has worked on many multi-disciplinary projects with dancers, photographers, painters, puppeteers, authors or visual artists.

Pianist in the Yin Ensemble, Hélène focuses on contemporary music, which she further explores in several chamber music groups (piano for four hands, piano/violin, piano/cello...) . She performs regularly as a guest with these groups and as soloist in France and abroad.